Array ( [products_per_page] => 18 [pages_nb] => 1 [p] => 1 [n] => 18 [nArray] => Array ( [1] => 10 [0] => 18 [2] => 20 [3] => 50 ) [range] => 2 [start] => 1 [stop] => 1 ) Maison de Champagne Ruinart - La Fine Bulle

Liste des produits de la maison de champagne Ruinart

A l'origine, il y a ce moine. Bénédictin, intuitif, visionnaire, travailleur, modeste : Dom Thierry Ruinart (1657-1709), contemporain de Louis XIV. Théologien et historien brillant, il est appelé à 23 ans à l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés, l'un des plus importants centres d'étude du monde chrétien, à deux pas de Paris. Là, de la Ville et de la Cour, lui parviennent les échos de la vie mondaine et de ses engouements, notamment pour ce nouveau vin qui ne se dénomme pas encore « champagne » mais qui fait déjà fureur auprès de la jeunesse aristocratique.


On est à l'aube du XVIIIème siècle. Dom Ruinart, auteur d'ouvrages savants, a aussi le goût des choses de son temps et sa curiosité se double d'un sens aigu des affaires. Il est né en Champagne où son frère est négociant en drap et y retourne à maintes reprises. Fort de toutes ces observations, il a acquis la conviction que ce « vin de bulles » né des vignes de sa province, dit aussi « vin de mousse », est promis à un bel avenir. Cette conviction, il la transmettra à son frère et à son neveu.


En 1729, vingt ans après la mort de son oncle, Nicolas Ruinart fonde la première Maison de Champagne. L'intuition du moine précurseur vient d'entrer dans l'Histoire.


Durant plus de deux siècles, la famille Ruinart, anoblie et devenue Ruinart de Brimont en 1817, anime la Maison avec la même constance. Chaque génération révèle un chef de Maison aux talents particuliers qu'il met au service de la lignée. Dom Ruinart aura été l'Inspirateur, son neveu Nicolas le Fondateur. Leurs successeurs illustrent la permanence de Ruinart mais aussi sa capacité à accueillir des personnalités fortes et diverses, sources d'enrichissements: Claude le Voyageur, François Irénée l'Administrateur, Edmond l'Américain, Edgard le Mainteneur, Charles le Transmetteur, André le Reconstructeur…

Résultats 1 - 3 sur 3.
Résultats 1 - 3 sur 3.

Ce que le client dit?

Nico B.

nicobarbu@yahoo.com

Champagne Roger Manceaux Rosé, un champagne rosé avec une couleur moyenne intense. Bulles jeunes et vibrantes. Le nez y révèle une certaine douceur, avec des notes de poire douce, de pomme jaune et bien sûr avec l'ajout de notes de petits fruits rouges. Mais surtout sur le côté fruité rouge, pas avec l'âge ou la complexité pour le moment. Palais généreux, poids moyen. Ça commence, ça donne une sensation plutôt douce. Cependant, ce n'est pas doux, je dirais que c'est un niveau normal de dosage. Vers la fin je pense que la fraîcheur brille un peu plus. Un milieu de bouche crémeux avec une finale moyenne à longue avec un bon accent sur la fraîcheur.

Michèle S.

michele@cache.com

Champagne Cristian Senez - Brut « Carte Blanche » - Nous notons 5 étoiles ce champagne brut "carte blanche". Il est très agréable, goûteux et non agressif au palais. Il est à la fois léger et présent. Et merci pour votre rapidité pour l'expédition.