Array ( [products_per_page] => 18 [pages_nb] => 1 [p] => 1 [n] => 18 [nArray] => Array ( [1] => 10 [0] => 18 [2] => 20 [3] => 50 ) [range] => 2 [start] => 1 [stop] => 1 ) Maison de Champagne Mumm - La Fine Bulle

Liste des produits de la maison de champagne Mumm

L’héritage vinicole de la Maison Mumm s’est écrit bien avant 1827, date de sa création ; la famille Mumm, dont la lignée comporte barons et chevaliers, remonte au 12ème siècle. Elle exerçait depuis 1761 une activité de production et de vente de vins basée à Cologne et appelée « P.A. Mumm », pour Peter Arnold Mumm. La société possédait déjà d’importants vignobles dans la Vallée du Rhin et élaborait elle-même les vins.
C’est en entrepreneurs avisés que les trois fils de Peter Arnold, Gottlieb, Jacobus et Philipp, comprirent le potentiel commercial du vin effervescent de Champagne au début du 19ème siècle. Ils profitèrent alors de la « paix cordiale » entre l’Allemagne et la France pour s’installer en Champagne en créant une succursale à Reims avec l’aide d’un Champenois, G. Heuser.
Dès l’origine, le souci de qualité devient la règle constante des associés de 1827 et de leurs successeurs. Cette approche sera la devise de Georges Hermann Mumm : « Seulement le meilleur ».


Le vignoble de la Maison Mumm s’étend sur près de 218 hectares. Fortement dominé par les pinots noirs (78 %), notamment issus de la montagne de Reims, il s’étend également aux Grands Crus de Chardonnay de Cramant et Avize sur la Côte des Blancs et à la Vallée de la Marne d’où sont issus principalement les pinots meuniers.
Depuis 1911, il existe en Champagne une échelle des crus, classant les terroirs en fonction de leur qualité (sol, exposition, cépages). Le classement distingue aujourd’hui 17 villages classés en Grands Crus (les crus dits à 100 %, les meilleurs terroirs de la région Champagne) et 42 autres villages classés en Premiers Crus sur un total de 319 communes. Classés à 98 % sur l’échelle historique des crus champenois, le vignoble Mumm compte 160 hectares classés en Grand Crus et situés dans 8 villages historiques où s’exprime toute l’authenticité du terroir champenois : Aÿ, Bouzy, Ambonnay, Verzy, Verzenay, Mailly, Avize et Cramant.


La Maison Mumm a compris très tôt l’importance de mettre en place une politique qualitative commençant dès le vignoble et allant jusqu’à l’étape cruciale du pressurage.
Installer des pressoirs au cœur de son vignoble, voilà une innovation qui explique encore aujourd’hui l’engagement fort de la Maison sur son terroir. C’est donc dans les années 1840 à Verzenay, qu’eurent lieu les premières acquisitions de parcelles Mumm avec la construction concomitante d’un pressoir Maison, toujours en fonction.
La Maison Mumm a également mis en place une politique d’approvisionnement originale pour l’époque : acheter des raisins directement aux vignerons situés sur les « fins lieux » plutôt que des moûts. Cette approche permet à la Maison de contrôler la qualité des raisins et d’assurer elle-même le pressurage. Ainsi, de véritables partenariats sont établis avec les vignerons dont la Maison exige « ce qu’il y a de meilleur ».


C'est en 1920 que René Lalou entre au Conseil d'Administration de Mumm. Ce visionnaire place terroir et qualité au centre du développement de la Maison. Réorganisant la totalité de son vignoble, il remet sur pied des parcelles mythiques et fait l'acquisition de terres de Grands Crus. À sa tête pendant près d'un demi-siècle, il sera l'artisan de son développement. Impossible de parler de René Lalou sans évoquer l'art. Esthète éclairé et mécène, il lie l'histoire de Mumm à celle de la peinture du 20ème siècle. De prestigieuses signatures se succèdent sur des créations pour la marque telles celles des peintres Utrillo ou Foujita.
Sa philosophie peut se résumer à cette phrase de Georges Hermann Mumm, qu'il fit apposer sur tous les contrats de la Maison : « Seulement le meilleur ».


C'est en l'honneur de cet homme exceptionnel que fut créée la Cuvée René Lalou. Elle ne compte que neuf millésimes, entre 1966 et 1985. Des bouteilles si prisées qu'elles s'arrachent à prix d'or dans les enchères de vins de collection, et que certains grands restaurants les proposent encore à la carte.
En 2007, le Chef de Caves Didier Mariotti décide de redonner vie à cette cuvée mythique, et de rendre à son tour hommage à ce grand personnage, avec la cuvée R.Lalou 1998. Exceptionnelle en tout point, elle est composée des mêmes cépages et parcelles que sa célèbre ancêtre. Elle sera suivie d'un millésime 1999. L'histoire continue…

Résultats 1 - 10 sur 10.
Résultats 1 - 10 sur 10.

Ce que le client dit?

Nico B.

nicobarbu@yahoo.com

Champagne Roger Manceaux Rosé, un champagne rosé avec une couleur moyenne intense. Bulles jeunes et vibrantes. Le nez y révèle une certaine douceur, avec des notes de poire douce, de pomme jaune et bien sûr avec l'ajout de notes de petits fruits rouges. Mais surtout sur le côté fruité rouge, pas avec l'âge ou la complexité pour le moment. Palais généreux, poids moyen. Ça commence, ça donne une sensation plutôt douce. Cependant, ce n'est pas doux, je dirais que c'est un niveau normal de dosage. Vers la fin je pense que la fraîcheur brille un peu plus. Un milieu de bouche crémeux avec une finale moyenne à longue avec un bon accent sur la fraîcheur.

Michèle S.

michele@cache.com

Champagne Cristian Senez - Brut « Carte Blanche » - Nous notons 5 étoiles ce champagne brut "carte blanche". Il est très agréable, goûteux et non agressif au palais. Il est à la fois léger et présent. Et merci pour votre rapidité pour l'expédition.